28th - Juin - 2016

Rapport sur la messagerie mobile – Les applis de chat Global Insights et l’utilisation des SMS

Graphic of a computer next to a pen and a calendar

Mobile Ecosystem Forum (MEF) a aujourd’hui publié son rapport de messagerie mobile 2016.   L’étude, parrainée par MEF et Mblox, a été menée par On Device Research durant le deuxième trimestre de cette année.  En tant que pionniers sur le marché de la messagerie mobile au consommateur ici à Mblox, nous avons pris part à la croissance industrielle et assisté à son évolution durant ces 17 dernières années.  Alors que le comportement de l’utilisateur mobile continue d’évoluer, une chose est claire : des milliards de messages sont aujourd’hui échangés à l’échelle mondiale.  Comprendre ce qui pousse un consommateur à utiliser le service par contournement (OTT) plutôt que le SMS, les raisons des différences observées d’une région à une autre, ou encore ce qui est requis pour gagner la course à la domination, qu’il s’agisse des OTT ou des SMS ou bien des deux. Voilà autant de questions que nous nous posions et auxquelles nous souhaitions répondre.  Le rapport a recueilli les attitudes et les tendances de consommateurs vivant dans 9 pays différents, tels que le Brésil, la Chine, la France, l’Allemagne, l’Inde, le Nigeria, l’Afrique du Sud, la Grande Bretagne, et les États-Unis.

L’étude traite de la consommation grandissante d’applis OTT (applis permettant d’envoyer des messages sur IP), se penchant notamment sur des applis telles que WhatsApp, Facebook Messenger, WeChat et Viber et cherchant à comprendre les fonctions qui font leur succès, comme l’envoi de photos et de vidéos, ou encore la facilité de création de groupes privés.  Il est difficile d’avoir de telles fonctions via les SMS. De plus, l’étude révèle que de nos jours, la majorité des utilisateurs finaux préfèrent utiliser les applis OTT.  Par exemple, 56 % des personnes interrogées déclarent utiliser régulièrement Facebook Messenger contre 42 % qui déclarent utiliser les SMS. Cela prouve que l’on est passé du SMS à la messagerie interpersonnelle, même si l’on ne peut pas en dire autant de l’A2P (Application vers la personne), ces SMS professionnels étant envoyés par une société ou un commerce à un consommateur.

Pour interagir avec leurs clients, les commerces ont de plus en plus tendance à recourir à la messagerie mobile, et le SMS est le moyen qui leur convient le mieux de par son universalité.  La recherche montre que de nombreux secteurs verticaux utilisent la messagerie texto.  L’enquête indique que 76 % des consommateurs ont reçu des messages sous forme de SMS de la part de sociétés telles que des banques, des services de santé ou des détaillants, et que 65 % des personnes se sont engagés envers des sociétés via des applis chat.  L’étude révèle plus tard que l’industrie des services financiers est la plus active, les analystes prévoyant une augmentation de 60 milliards de dollars en SMS A2P pour 2018.

Les points marquants de l’étude sur la messagerie P2P et A2P:

La messagerie P2P: Les habitudes d’utilisation et les tendances régionales

  • WhatsApp et Facebook ont pris le dessus sur les SMS
  • Le monde des applis en messagerie se construit autour d’une douzaine d’acteurs majeurs
  • De grandes différences d’habitudes en matière de messagerie selon le pays

La messagerie A2P: La communication entre les compagnies et les consummateurs

  • Les SMS ont de meilleurs résultats sur les secteurs verticaux que les applis de messagerie en A2P
  • La messagerie A2P présente un large potentiel de croissance
  • Les communications vocales ou en face-à-face demeurent des moyens d’expression répandus dans la relation consommateur à professionnel
  • Les services financiers sont les premiers en matière de communication par SMS
  • Une personne sur six utilise les textos pour communiquer avec les services de santé
  • Communication auprès des détaillants : la plupart des utilisateurs de marchés parvenus à maturité préfèrent l’email au texto
  • L’utilisation la plus répandue de « SMS commerciaux » – Confirmation du mot de passe
  • SMS Entreprise à consommateur : les pays où la technologie mobile est très présente sont toujours en tête
  • Les 37 % de non-présentation de messages envoyés par localisation n’ont jamais reçu d’alerte de services basés sur la localisation (LBS)
  • Les compagnies allemandes sont celles qui utilisent le moins A2P alors que les compagnies indiennes sont celles qui l’utilisent le plus

Pour obtenir le rapport complet, veuillez vous rendre sur :

http://www.mobileecosystemforum.com/mobile-messaging-report-2016/

Auteur : Rob Malcolm, Vice-président sénior du Développement commercial de l’entreprise, Mblox, Inc.

Originally posted on mblox.com

Signup for Blog Updates