10th - Août - 2016

Quand les écoles passent aux SMS A2P: la preuve que les SMS sont aussi adaptés aux PME

Graphic of a pencil, diploma and a mortarboard

Mes amis me charrient souvent sur le fait qu’ils n’ont aucune idée du secteur d’activité dans lequel je travaille… Bien entendu, je leur dis que je travaille dans les systèmes de messagerie mobile sur le cloud, mais pour ceux qui évoluent dans les secteurs majeurs (BTP, commerce, etc.), c’est un concept qui reste souvent vague. Cette tendance s’explique peut-être par le fait que personne n’est mieux placé pour comprendre ce secteur d’activité que ceux qui y travaillent directement, ou qui sont quotidiennement exposés aux tenants et aboutissants des SMS A2P.

Dans tous les cas, je m’efforce d’expliquer à mes amis du mieux que je peux la nature de mon travail. Mais malgré toutes les explications que j’ai beau donner, ils arrivent à la conclusion que les SMS A2P sont exclusivement utilisés par les grandes sociétés multinationales et ne sont pas adaptés aux PME. Bien entendu, les grands conglomérats sont déjà adeptes des services de messagerie mobile, et ce pour plusieurs raisons. Mais l’ironie dans cette histoire, c’est que mes amis ont déjà utilisé des services de messagerie mobile, par exemple lorsqu’ils se connectent sur Facebook avec une authentification à deux facteurs, lorsqu’ils reçoivent les offres et promos de leur chaîne de livraison de pizzas préférée, ou encore lorsqu’ils obtiennent les cartes d’embarquement électroniques de leur vol pour les vacances d’été à Rome en famille.

J’admets que c’est assez frustrant, car les SMS A2P ne sont pas uniquement réservés aux grandes entreprises. Au bout d’un moment, j’ai décidé de laisser tomber et ne plus leur expliquer le pourquoi du comment… C’était vraiment comme se taper la tête contre les murs, comme on dit. Croyez-moi sur parole, vous ne connaissez pas mes amis!

En revanche, l’un de mes meilleurs amis a une fille qui vient tout juste d’entrer au lycée, et il a reçu un SMS au sujet d’un DST à venir. Ce simple SMS lui a fait comprendre que tout compte fait, les SMS A2P constituent une alternative plus que viable pour les nombreuses PME du monde entier qui souhaitent améliorer leurs offres de produits et services. Dans cet exemple précis, le lycée a souhaité optimiser la qualité de son service, à savoir l’enseignement dispensé aux élèves. À juste titre d’une certaine manière, cet ami m’a envoyé un SMS pour me dire qu’il avait enfin compris ce que je voulais lui dire depuis des mois ! Voilà, fini de se cogner la tête contre les murs…

Après quelques recherches, je me suis rendu compte que de plus en plus d’écoles et de lycées ont choisi d’adopter les SMS comme moyen de communication principal entre l’établissement, les parents et les élèves. En effet, nombreuses sont les écoles à privilégier à l’heure actuelle l’envoi groupé de SMS pour transmettre aux parents d’élèves des informations importantes, par exemple les dates des contrôles et des DST, des réunions parents/profs, des évènements à venir et même des cas d’absentéisme des élèves.

Cette année, le Royaume-Uni a organisé une expérience grandeur nature : 36 collèges ont participé en donnant aux parents des élèves la possibilité de recevoir une fois par semaine des SMS de notification concernant les « contrôles à venir, les devoirs en retard et le contenu des enseignements dispensés ». Ce projet, développé de façon conjointe par les chercheurs de l’université de Bristol (Royaume-Uni) et de l’université Harvard (Massachusetts, États-Unis), s’est soldé par un recul de l’absentéisme des élèves et même une amélioration des résultats scolaires. Ce résultat s’explique peut-être par le rôle accru joué par les parents dans la vie scolaire de leurs enfants. Dans tous les cas, les SMS A2P ont rencontré un succès retentissant.

En approfondissant le sujet, j’ai trouvé une floppée d’informations sur l’utilisation des SMS A2P à l’école : en 2015, le journal The Times of India a annoncé que le ministère indien de l’enseignement avait lancé un programme obligatoire d’informations par SMS afin de transmettre les listes de présence en classe. Cette démarche avait pour objectif d’augmenter la fréquentation scolaire et de lutter contre l’absentéisme des élèves, avec une prime versée aux écoles affichant les taux de présence en classe les plus élevés.

Personnellement, je pense que c’est une très bonne chose pour l’enseignement, car les écoles sont régulièrement confrontées aux problèmes d’absentéisme et de mauvais résultats scolaires. Puisque ces expériences ont démontré que les SMS permettent de lutter efficacement contre ces phénomènes, ce n’est qu’une question de temps avant que les autres établissements ne prennent conscience du potentiel offert par les services de messagerie texte. Et avec une vitesse de lecture quasi instantanée, qui enterre le temps de lecture d’un e-mail, c’est l’affaire de quelques mois…

Les SMS sont déjà largement utilisés par les universités et les établissement d’études supérieures. Je me rappelle que lorsque j’étais étudiant à l’université, on nous avait demandé de laisser notre numéro de portable lors du premier cours magistral du semestre, pour rester informés en cas de changements de salle de cours, d’annulation de cours et autres rappels à l’ordre en cas de mauvais comportement. Heureusement pour moi, je n’ai jamais été concerné par ce genre de rappels !

Mais je m’écarte du sujet… En réalité, ces rappels peuvent permettre aux étudiants d’obtenir encore plus de crédits à l’université, comme l’indique une étude américaine. En effet, les étudiants de l’Université de Fairmont en Virginie-Occidentale ont participé à un programme de messagerie texte, et ont reçu chaque mois des SMS contenant des informations utiles les rappelant et les encourageant à s’entretenir régulièrement avec leurs conseillers universitaires. L’article consacré à cette étude indique qu’il s’agit de la « toute première preuve empirique de l’efficacité des programmes à faible budget de ce type ».

Personnellement, je pense que ces résultats confirment une fois de plus que les SMS A2P ne sont pas réservés aux grandes sociétés multinationales. Bien entendu, qui n’a jamais reçu un SMS envoyé par une grande entreprise ? Bref, les SMS représentent pour les PME un moyen formidable d’améliorer leur offre de produits.

Chez Mblox, nous proposons plusieurs outils Internet, comme Batch Sender, qui permettront à votre PME de lancer en quelques clics sa propre campagne d’informations par SMS. Vous pouvez même souscrire à notre offre d’essai gratuit et ainsi constater par vous-même la viabilité des SMS.

Auteur : Lewis Williams, coordinateur marketing chez CLX

Originally posted on mblox.com

Signup for Blog Updates