28th - Juil - 2017

Le nouveau Rapport de l’Avenir des de la messagerie d’entreprise – Ce qu’il faut savoir

Graphic of a book and a phone next to each other

Avec Business Chat d’Apple prêt au lancement l’an prochain, l’avènement des chatbox et l’arrivée sur le marché du standard Google de messagerie professionnelle RCS, on ne peut que reconnaître que le secteur de la messagerie est en train de bouger. Dans ce même contexte, l’utilisation des SMS A2P continue de progresser. Ovum prévoit 1,28 billions de messages SMS A2P envoyés en 2019 (en hausse par rapport aux 1,16 billions en 2016). Cela représente 1,28 billions d’opportunités de toucher les consommateurs.

Le sondage d’Ovum sur la messagerie d’entreprise lancé la semaine dernière en partenariat avec CLX et Symsoft explore le marché en évolution rapide des communications Entreprises – Consommateurs, notamment les SMS, les chatbox, et les services de communication riche (RCS). Il indique clairement que les marques et les entreprises sont prêtes à adopter des formats de messagerie plus riches et plus interactifs.

Voici cinq points importants à retenir de ce rapport qui peut être téléchargé gratuitement ici.

  1. L’utilisation du SMS bidirectionnel se développe. 23 % des répondants ont déclaré que leur utilisation du SMS bidirectionnel avait augmenté au cours des 12 mois précédents. Les cas typiques d’utilisation incluent le changement de dates des rendez-vous ou une conversation par SMS avec un agent du centre de contact.
  2. Les entreprises se sentent de plus en plus à l’aise avec les chatbots et l’intelligence artificielle dans le cadre d’un mélange d’options de messagerie d’entreprise. 25 % des répondants participant au sondage ont déclaré qu’ils avaient déjà déployé une chatbox pour automatiser l’interactivité avec leur clientèle. Une meilleure interactivité avec la clientèle, un flux réduit et la capacité de se connecter à des données démographiques difficiles à obtenir comme les enfants du millénaire ont été mentionnés comme les motifs principaux.
  3. Les agents conversationnels travaillent sur de multiples canaux. 84 % des entreprises qui utilisent des chatbots les déploient par l’intermédiaire des applications de clavardage, notamment Facebook Messenger, Kik, Line, Telegram et Skype. 76 % des répondants ont déployé des chatbots sur les réseaux et les médias sociaux. 48 % des répondants ont par ailleurs indiqué qu’ils utilisaient les SMS pour offrir une expérience de chatbox à leur clientèle.
  4. Le RCS arrive. Un répondant sur trois (36 %) a prévu d’adopter la messagerie professionnelle RCS (services de communication riche) lorsque celle-ci sera lancée plus tard cette année. Parmi ces entreprises prêtes à embrasser la messagerie RCS, 94 % sont d’accord pour dire que la capacité d’offrir des communications plus riches, notamment des images et des vidéos, était l’aspect essentiel, tandis que 89 % se disaient intéressés à utiliser les RCS pour permettre à leurs organisations d’avoir une interaction avec leur clientèle basée sur la conversation de type chatbox.
  5. Les entreprises apprécient des formats de messagerie plus interactifs. Plus de la moitié des répondants seraient prêts à payer de 1,5 à 3 fois le prix des services SMS ordinaires par message.

Télécharger le rapport complet maintenant.

Signup for Blog Updates