15th - Nov - 2017

Pourquoi l’Asie-Pacifique est le prochain grand marché porteur de la messagerie A2P

Graphic of three people connected to a lightbulb by a dotted line in front of a laptop

Au cours des cinq dernières années, le volume de SMS envoyés dans le monde entier par les entreprises a presque doublé et devrait atteindre deux mille milliards d’unités cette année.

Des taux d’ouverture impressionnants pour les messages de marketing, un processus d’authentification et des notifications fiables pour les secteurs de la banque et de la santé ainsi que le développement de relations efficace par les marques et les détaillants sont les principaux moteurs du marché de la messagerie «Application à personne» (A2P) qui devrait représenter 58,75 milliards de dollars en 2020.

Toutefois, si la récente croissance du marché A2P a surtout été portée par l’Europe et l’Amérique du Nord, l’Asie-Pacifique s’apprête à inaugurer un nouvel âge d’or de l’A2P, raison pour laquelle les multinationales et les acteurs de la messagerie mobile se tournent tous vers l’Orient.

Voici les cinq facteurs qui sous-tendent le potentiel A2P en Asie-Pacifique:

  1. L’explosion des services bancaires mobiles

L’Asie-Pacifique est le principal contributeur de la hausse des abonnés à un réseau de téléphonie mobile ces dernières années ce qui, associé à la croissance fulgurante de l’Internet mobile, a entrainé l’explosion de l’utilisation d’applications et de services bancaires sur mobiles.

Les services associés aux transactions commerciales sont l’un des secteurs qui devraient être particulièrement porteurs de croissance A2P dans cette région. Les inquiétudes relatives à la sécurité des services bancaires mobiles ont par ailleurs engendré une forte hausse de la demande de services d’authentification à deux facteurs.

  1. Le boom du commerce mobile

Nombre de ces facteurs ont également conduit à l’explosion du commerce mobile en Asie, avec une croissance du marché de 64% en glissement annuel, soit le canal numérique qui connait la croissance la plus rapide en Asie-Pacifique.

Comme pour d’autres marchés, l’A2P est un outil-clé pour les détaillants multicanaux – pour signaler à leurs clients que des produits sont en cours de livraison ou à récupérer en boutique ou pour diffuser des bons de réduction et des messages CRM.

  1. Le entreprises établies veulent faire des économies opérationnelles

Contrairement aux sociétés européennes, les entreprises asiatiques ont choisi de confier la plupart des fonctions commerciales à des personnes. La norme est (ou était) d’avoir recours à de vrais employés pour assurer les relations entreprise-clientèle, et non à des logiciels. Toutefois, ces dernières années, avec l’évolution des infrastructures technologiques et de la connectivité, les entreprises explorent de nouvelles façons d’augmenter leur efficacité opérationnelle, principalement dans des secteurs comme la Gestion de la relation client (CRM).

La messagerie mobile et l’utilisation de chatbots, par exemple, ont permis à de nombreuses entreprises occidentales d’optimiser sensiblement leur service client tout en réduisant les coûts.

Ce modèle est de plus en plus populaire auprès des entreprises de la région Asie-Pacifique et, en parallèle, de grands fournisseurs de messagerie ont prospéré dans la région en offrant l’automatisation et des SMS à sens unique et à double-sens pour fidéliser les clients – une étape de plus, rentable et évolutive.

  1. L’intérêt des multinationales pour l’expansion de la région Asie-Pacifique

L’utilisation croissante de technologies numériques, associée à un marché de l’immobilier abordable et à l’accès à des employés parlant anglais, surtout dans des marchés émergents comme le Bangladesh et les Philippines, font que la croissance des multinationales dans cette région a dépassé celle de la région EMEA et de l’Amérique du Nord.

Cet afflux de multinationales ne fera que renforcer la hausse des dépenses en applications mobiles, l’élargissement de la base d’abonnés à un réseau de téléphonie mobile et la croissance du marché de SMS A2P dans les années à venir.

  1. La nécessité d’établir des cadres juridiques pour rendre la messagerie plus pérenne

Si de nombreux facteurs vont contribuer à la croissance A2P en Asie-Pacifique dans les prochaines années, cette région fait d’ores et déjà face au problème des routes grises, à savoir les messages envoyés par un agrégateur ou un opérateur tiers pour lesquels il n’existe pas de frais d’interconnexion, donc pas d’accord commercial. Et parce que la région abrite un grand nombre de pays, elle n’a pas encore pu établir de cadres juridiques locaux permettant de faire de la messagerie une réalité plus pérenne.

C’est l’une des raisons pour lesquelles les principaux fournisseurs mondiaux de services A2P sont désormais présents dans la région – ils peuvent mettre à profit leur expérience acquise en Europe et sur d’autres marchés établis, où la réglementation est bien plus développée, pour aider à structurer ces cadres juridiques et ainsi à rapidement prendre l’ascendant dans la région.

Auteur: Rob Malcolm, VP Marketing & Ventes en ligne chez CLX Communications

Signup for Blog Updates